Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Une subvention allemande pour la préservation du temple de Borobudur

10.04.2017 - Communiqué de presse

En partenariat avec l’Unesco à Paris et les autorités indonésiennes, le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient pour la 7e année consécutive des projets de conservation des temples indonésiens de Borobudur et Prambanan classés au patrimoine culturel mondial.

Préservation du temple de Borobudur
Préservation du temple de Borobudur© Ambassade d'Allemagne à Jakarta

En partenariat avec l’Unesco à Paris et les autorités indonésiennes, le ministère fédéral des Affaires étrangères soutient pour la 7e année consécutive des projets de conservation des temples indonésiens de Borobudur et Prambanan classés au patrimoine culturel mondial. Depuis 2011, de nombreux projets de préservation des sites religieux autour de Yogyakarta ont ainsi bénéficié de la participation d’experts allemands et d’aides financières d’un montant total supérieur à 700 000 euros. En 2017, l’enveloppe accordée s’élève à 100 000 euros.

C’est justement à proximité de l’un des plus grands sites de temples bouddhistes d’Asie du Sud-Est qu’Alexander Thielitz, membre du service des affaires culturelles et de la presse de l’ambassade d’Allemagne à Jakarta, a ouvert le 10 avril dernier un atelier de deux jours consacré à la prise en compte de la prévention des risques naturels dans la préservation du patrimoine culturel. À cette occasion, il a insisté sur le rôle essentiel de la préservation du patrimoine culturel pour l’identité nationale.

Préservation du temple de Borobudur
Préservation du temple de Borobudur© Ambassade d'Allemagne à Jakarta

Cette rencontre a également réuni Aparna Tandon, représentante de l’ICCROM (International Centre for the Study of the Preservation and Restoration of Cultural Property) à Rome, Raditya Jati de l’Autorité indonésienne de gestion des risques naturels et Bernards Zako du bureau de l’Unesco à Jakarta. Dans son intervention, Madame Tandon a évoqué les enjeux majeurs que représentent de nos jours la sécurité parasismique, la vulnérabilité face aux tempêtes ou encore l’humidité pour les édifices historiques. Cette session de formation continue sur la prévention des risques naturels destinée aux experts indonésiens trouvera son application dans le travail de préservation du patrimoine culturel et contribuera à renforcer la conscience identitaire de l’archipel.

Contenus associés

Retour en haut de page