Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Cérémonie à Berlin pour la première inscription de l’Allemagne sur la liste du patrimoine immatériel

11.05.2017 - Communiqué de presse

Remise d'un diplôme de l’Unesco le 11 mai 2017 aux associations allemandes Hermann Schulze Delitzsch et Friedrich-Wilhelm Raiffeisen saluant l’inscription de « l’idée et la pratique d’intérêts communs organisés en coopératives » au patrimoine mondial immatériel.

Einschreibung der Genossenschaftsidee in die Liste des Immateriellen Kulturerbes der Welt
Einschreibung der Genossenschaftsidee in die Liste des Immateriellen Kulturerbes der Welt© David Ausserhofer

À Berlin, la ministre adjointe aux affaires étrangères et représentante spéciale du ministère fédéral des Affaires étrangères pour le patrimoine mondial de l’Unesco, Maria Böhmer, et le délégué permanent de l’Allemagne auprès de l’Unesco à Paris, l’ambassadeur Stefan Krawielicki, ont remis le 11 mai aux associations allemandes Hermann Schulze Delitzsch et Friedrich-Wilhelm Raiffeisen un diplôme de l’Unesco venant saluer l’inscription de « l’idée et la pratique d’intérêts communs organisés en coopératives » au patrimoine mondial immatériel. Ces deux associations avaient largement contribué à la nomination de cette forme d’expression culturelle allemande sur la liste représentative de l’Unesco.

À l’occasion de cette cérémonie, Maria Böhmer a déclaré : « Je félicite très chaleureusement tous les membres des coopératives en Allemagne dont l’action a été reconnue comme faisant partie du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cette forme d’expression culturelle nous lie à des hommes et des femmes du monde entier. Près de 800 millions de personnes dans plus de 100 pays sont organisées en coopératives et s’impliquent ainsi en faveur du développement durable dans leur région. J’imagine donc très bien que des coopératives de nombreux autres pays souhaiteront s’associer à cette première inscription de l’Allemagne sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. »

Einschreibung der Genossenschaftsidee in die Liste des Immateriellen Kulturerbes der Welt
Einschreibung der Genossenschaftsidee in die Liste des Immateriellen Kulturerbes der Welt© David Ausserhofer

La coopérative est un modèle d’organisation collaborative ouvert à tous et axé sur l’autogestion et la responsabilité individuelle. Si les coopératives existent dans de nombreux pays, elles se distinguent en Allemagne par le nombre important de leurs membres (21 millions) et la sécurité juridique que leur garantit la loi sur les coopératives. Le 30 novembre 2016, le Comité de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’humanité réuni à Addis-Abeba avait décidé de classer « l’idée et la pratique d’intérêts communs organisés en coopératives » au patrimoine immatériel de l’Unesco. Cette inscription est une première pour l’Allemagne qui a adhéré en 2013 à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée en 2003.

Contenus associés

Retour en haut de page