Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Maria Böhmer reçoit l’acte officiel d’extension du site du Bauhaus

26.09.2017 - Communiqué de presse

Maria Böhmer, ministre adjointe aux Affaires étrangères, s’est vue remettre l’acte officiel d’extension du site du Bauhaus par Isabelle Anatole-Gabriel, chef de l’unité Europe et Amérique du Nord du Centre du patrimoine mondial de l’Unesco.

Maria Böhmer reçoit l’acte officiel d’extension du site du Bauhau
Maria Böhmer, représentante spéciale du ministère fédéral des Affaires étrangères pour le patrimoine mondial de l'Unesco (au centre) reçoit l'acte officiel d'extension du site du Bauhaus© Prisca Martaguet

Maria Böhmer, représentante spéciale du ministère fédéral des Affaires étrangères pour le patrimoine mondial de l’Unesco, s’est vue remettre le 26 septembre à Paris l’acte officiel d’extension du site du Bauhaus par Isabelle Anatole-Gabriel, chef de l’unité Europe et Amérique du Nord du Centre du patrimoine mondial de l’Unesco. Lors de sa session annuelle qui s’est tenue le 9 juillet dernier à Cracovie, en Pologne, le comité du patrimoine mondial de l’Unesco a approuvé l’extension de ce site : les édifices de Weimar et Dessau inscrits sur la liste du patrimoine mondial en 1996 ont ainsi été rejoints par l’École de la confédération syndicale ADGB à Bernau et par cinq « maisons avec accès aux balcons » à Dessau-Roßlau.

Un tournant dans l’histoire de l’architecture moderne

Madame Böhmer a déclaré à cette occasion : « L’extension de ce site est cohérente et vient souligner la valeur universelle exceptionnelle du Bauhaus. Les édifices conçus par l’architecte Hannes Meyer sont ainsi reconnus comme des œuvres clés dans l’histoire de l’architecture moderne. »

Entre 1919 et 1933, le Bauhaus, d’abord installé à Weimar puis à Dessau, a totalement bouleversé les approches architecturales et esthétiques de l’habitat. C’est ce qui a valu aux édifices du Bauhaus construits dans ces deux villes d’être inscrits sur la liste du patrimoine mondial en 1996. Nommé par Walter Gropius à la tête du département d’architecture du Bauhaus, école dont il sera ensuite le directeur de 1928 à 1930, Hannes Meyer a exercé une influence majeure sur la formation des architectes du Bauhaus. Le bien du Bauhaus classé au patrimoine mondial a donc été étendu aux maisons avec accès aux balcons de la cité de Dessau-Törten et à l’École de la confédération syndicale ADGB que Hannes Meyer avait conçues avec le département d’architecture de l’école du Bauhaus.

42 sites allemands inscrits au patrimoine mondial

Composé de représentants de 21 États parties à la Convention sur le patrimoine mondial élus par leur Assemblée générale, le Comité mondial de l’Unesco se réunit chaque année afin de décider si de nouveaux sites culturels ou naturels seront inscrits sur la liste du patrimoine mondial et pour demander aux États de prendre des mesures de protection pour les sites classés. L’Allemagne compte désormais 42 sites classés. Pour être inscrit au patrimoine mondial, un site doit notamment avoir une valeur universelle exceptionnelle et faire l’objet d’une gestion permettant de préserver cet héritage pour les générations futures. Avec l’inscription au patrimoine mondial, les États parties s’engagent à préserver les sites qu’ils abritent pour les générations futures.

Contenus associés

Retour en haut de page