Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Candidature commune de l’Allemagne, de l’Autriche, de la France, de la Norvège et de la Suisse au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

L'ambassadeur Stefan Krawielicki et la directrice de la politique culturelle extérieure du ministère fédéral des Affaires étrangères Madame Irmgard Maria Fellner

L'ambassadeur Stefan Krawielicki et la directrice de la politique culturelle extérieure du ministère fédéral des Affaires étrangères Madame Irmgard Maria Fellner, © Délégation permanente de l'Allemagne auprès de l'Unesco

15.03.2019 - Communiqué de presse

Le 15 mars 2019, le délégué permanent de l’Allemagne auprès de l’Unesco, l’ambassadeur Stefan Krawielicki, et ses homologues autrichien, français, norvégien et suisse ont signé le dossier de candidature commune du « Bauhüttenwesen » ou « mode d’organisation des ateliers de cathédrales et grandes églises » en vue de son inscription au registre des bonnes pratiques de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Madame Irmgard Maria Fellner, directrice de la politique culturelle extérieure du ministère fédéral des Affaires étrangères, a assisté à la cérémonie organisée à cette occasion au siège de l’Unesco à Paris.

L’objectif du « Bauhüttenwesen » est de transmettre, documenter, préserver et développer les techniques et pratiques artisanales mises en œuvre dans la construction et la restauration de cathédrales, de grandes églises et de grands édifices de l’espace rhénan et du nord de l’Europe.

Dix-sept sites, dont 13 se trouvent en Allemagne, sont associés dans cette candidature transnationale : Aix-la-Chapelle, Bamberg, Cologne, Dresde, Fribourg, Lübeck, Mayence, Passau, Ratisbonne, Schwäbisch Gmünd, Soest, Ulm et Xanten, ainsi que Bâle (Suisse), Strasbourg (France), Trondheim (Norvège) et Vienne (Autriche).

Cette candidature sera examinée lors de la conférence 2020 du comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Retour en haut de page