Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Claudia Roth commémore les victimes de l’Holocauste 

La vice-présidente du Bundestag Claudia Roth et Marian Turski

La vice-présidente du Bundestag Claudia Roth et Marian Turski, © Délégation permanente de l'Allemagne auprès de l'Unesco

22.01.2020 - Communiqué de presse

Le 22 janvier 2020, l’ambassadeur Peter Reuss, délégué permanent de l’Allemagne auprès de l’Unesco, a reçu au siège de l’Unesco à Paris la vice-présidente du Bundestag Claudia Roth à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Après s’être entretenue avec la directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay, Claudia Roth a visité, aux côtés d’autres invités d’honneur, l’exposition « Crimes découverts : la première génération de chercheurs sur l’Holocauste » conçue par la Maison de la Conférence de Wannsee en coopération avec le Touro College de Berlin et la Bibliothèque de Vienne.

Cette exposition rend hommage à la vie et à l’œuvre de vingt hommes et femmes qui furent des pionniers dans la recherche sur l’Holocauste. Rachel Auerbach, Raphael Lemkin, Simon Wiesenthal ou Joseph Wulf figuraient parmi les infatigables chercheurs de ce petit groupe exemplaire. Dans des conditions extrêmement difficiles et souvent dans l’indifférence voire le rejet, ils ont ouvert la voie à la reconnaissance universelle de l’Holocauste en tant que crime contre l’humanité.

Lors de la cérémonie officielle ouverte par Audrey Azoulay et au cours de laquelle Marian Turski, rescapé du camp d’Auschwitz, a témoigné, la vice-présidente du Bundestag a également prononcé un vibrant discours. Elle a notamment souligné que face à la polarisation politique grandissante que nous connaissons, le travail de mémoire autour des victimes du nazisme était plus important que jamais.

Seul le prononcé fait foi. 

 

Retour en haut de page