Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Inscription au registre Mémoire du Monde des documents du premier procès d'Auschwitz à Francfort

Documents du premier procès d'Auschwitz

Documents du premier procès d'Auschwitz, © ministère de la Culture Wiesbaden

16.05.2018 - Communiqué de presse

Les dossiers du premier procès d'Auschwitz ont été inscrits au registre Mémoire du monde.

Le 16 mai 2018, Andreas Kindl, directeur de la communication stratégique au ministère fédéral des Affaires étrangères, a remis à Boris Rhein, ministre des Sciences et des Arts du land de Hesse, l’acte d’inscription au registre Mémoire du monde des dossiers du premier procès d’Auschwitz qui s’était déroulé à Francfort de 1963 à 1965. Composé des dossiers du procès et d’enregistrements audio des témoignages, ce patrimoine documentaire est conservé par les Archives du land de Hesse qui avaient également préparé sa candidature auprès de l’Unesco.

En décidant d’inscrire ces documents au registre Mémoire du monde en octobre 2017, l’Unesco a salué la portée de ce premier procès d’Auschwitz qui avait pour la première fois fait prendre conscience au grand public allemand de l’ampleur de la machine criminelle nazie à l’origine de millions de morts parmi la population juive, les minorités et les opposants politiques.

Le registre Mémoire du Monde de l’Unesco a été créé en 1992. Il forme un réseau numérique mondial constitué d’ouvrages, manuscrits, partitions, mais aussi de documents photographiques ou sonores et de films. Ce registre a pour objectif de préserver et de rendre accessible des documents d’une valeur universelle exceptionnelle conservé dans des fonds d’archives, des bibliothèques et des musées. Il réunit actuellement 427 patrimoines documentaires du monde entier, dont 24 proviennent d’Allemagne.

Retour en haut de page