Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

La cathédrale d’Aix-la-Chapelle, patrimoine mondial de l’Unesco depuis 40 ans

la cathédrale d’Aix-la-Chapelle

la cathédrale d’Aix-la-Chapelle, © Source: picture alliance / dpa ; Peter Schickert

23.09.2018 - Communiqué de presse

Le 23 septembre 2018, le président fédéral Frank-Walter Steinmeier a ouvert à Aix-la-Chapelle la semaine « 40 Jahre Welterbe Aachener Dom  ».

Le 23 septembre 2018, le président fédéral Frank-Walter Steinmeier a ouvert à Aix-la-Chapelle la semaine « 40 Jahre Welterbe Aachener Dom  » célébrant le quarantième anniversaire de l’inscription de la cathédrale d’Aix-la-Chapelle sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Cette cathédrale fut le premier monument allemand à être distingué de la sorte, en 1978.

Lors de son discours prononcé dans la salle du couronnement de la mairie d’Aix-la-Chapelle, le président fédéral a rappelé l’importance de cette cathédrale en tant que patrimoine mondial de l’humanité et que symbole d’une Europe unie. Se référant à l’époque où fut construite cette cathédrale, il a ajouté : « De même que les Francs et les Saxons ont un jour pris conscience qu’ils étaient européens, nous, Allemands, Français, mais aussi Polonais, Hongrois, Italiens, devons toujours y voir une promesse ».

Monsieur Toshiyuki Kono, président du Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) a souligné au cours de ces festivités que tous les monuments classés au patrimoine mondial n’étaient malheureusement pas entretenus avec autant de soins que la cathédrale d’Aix-la-Chapelle. Dans de nombreuses parties du monde, ce patrimoine est menacé, dans certains cas déjà endommagé voire détruit. Monsieur Kono a ainsi cité en exemple les ruines de la cité antique de Palmyre en Syrie, prises pour cible par des attaques terroristes.

Lire le discours du président fédéral (en allemand) :

Retour en haut de page